Sante-maladie.fr » Soin » Fumer du cannabis sans tabac : comment diminuer sa dépendance ?

Fumer du cannabis sans tabac : comment diminuer sa dépendance ?

Marijuana, shit, weed, ganja ainsi que d’autres termes sont employés par les consommateurs de la drogue la plus populaire au monde, le cannabis. Il s’agit de la drogue la plus consommée et qui est traditionnellement mélangée à du tabac pour activer les effets recherchés de cette herbe.

Pour des raisons de santé, les spécialistes conseillent aujourd’hui de consommer le cannabis sans tabac, afin de réduire les risques de détérioration des organes respiratoires. Pour en savoir plus, lisez cet article qui vous explique les inconvénients du mélange cannabis / tabac afin d’éliminer cette substance et fumer de l’herbe pure.

Le mélange cannabis / tabac

De par la présence du tabac, ce mélange représente un réel danger pour la santé, voici ce qu’il faut en retenir:

  • La consommation du tabac réduit considérablement la durée de votre vie en raison des maladies et problèmes de santé qu’elle engendre.
  • L’élimination du tabac réduit considérablement les risques du cancer des poumons. Certaines études stipulent que la consommation du cannabis, même sur le long terme, n’est probablement pas à l’origine du cancer des poumons contrairement au tabac.
  • Le tabac est à l’origine d’une addiction physiologique liée à la présence de la nicotine. Le cannabis consommé seul crée également une dépendance mais celle-ci est moins importante étant donné qu’elle ne soit pas d’ordre physiologique.
  • L’élimination du tabac en fumant du cannabis vous permet de faire des économies, surtout si vous êtes un consommateur régulier.
  • La fumée du tabac est souvent à l’origine des taches sur les mains et les dents. Consommer le cannabis sans tabac vous épargne cette couleur jaunâtre souvent désagréable.

Comment fumer le cannabis sans tabac ?

Afin de réduire la consommation des substances toxiques, le cannabis est aujourd’hui fumé sans tabac: une consommation dite plus responsable et un moyen pour diminuer l’addiction à cette drogue avant d’arrêter de la consommer définitivement.

Dès lors, le cannabis peut être fumé sans tabac en adoptant une des méthodes suivantes:

  • Utiliser un vaporisateur à cannabis qui a pour objectif de réduire l’inhalation des substances toxiques présentes dans la fumée.
  • Préparer des aliments en y ajoutant du cannabis s’avère être une solution de consommation de cannabis sans le fumer avec du tabac. Il faut toutefois faire attention au dosage de la marijuana dans les cookies !
  • Utiliser des DAB pour inhaler du cannabis. Cette technique est à adopter avec précaution.

Même si le cannabis semble présenter moins de dangers sur la santé physique que le tabac, il est tout de même dangereux de le consommer régulièrement. Le cannabis peut provoquer des états de psychose cannabique, d’anxiété, de paranoïa et de schizophrénie. Il peut être également à l’origine de troubles de concentration et d’isolement social.

Il est donc préférable d’arrêter de manière définitive la consommation du cannabis. Pour les plus accrocs de cette drogue, fumer le cannabis sans tabac pourrait être la première étape d’un processus de servage.

Un vaporisateur pour le cannabis

Il n’est généralement pas très discret de fumer du cannabis en utilisant de simples feuilles. Le marché s’est donc diversifié en s’inspirant notamment de l’e-cigarette puisque vous pouvez désormais trouver sur Cannavapos des produits de qualité spécialement adaptés à votre besoin.

  • Le vaporisateur est discret et il vous permet de fumer du cannabis sans tabac.
  • Plusieurs modèles sont disponibles comme le DaVinci IQ, le Pax 3, le Firefly 2… Des tests ont été réalisés sur cette même page, vous pouvez cibler la meilleure référence.
  • En ce qui concerne le prix, il dépend des produits, mais pour que la qualité soit largement au rendez-vous, vous devrez débourser plus de 200 euros.

Les vaporisateurs sont également déclinés en plusieurs catégories, car certains ont la forme d’un stylos, d’autres sont nomades ou encore conçus pour le salon. La taille est donc un peu plus conséquente pour ces produits dont le design peut être assez réjouissant. Ils s’adapteront parfaitement à la décoration de votre demeure.

Les versions stylos ressemblent à une e-cigarette

Si vous souhaitez fumer du cannabis en toute discrétion, vous cherchez un produit capable de se fondre dans la masse. Sur leur page Facebook, vous pourrez découvrir ce modèle tout en longueur qui est très populaire. Vous chauffez l’herbe sèche à une température appréciable pour que toutes les saveurs puissent se développer. La vapeur est douce et vous n’avez pas cette fumée agressive pour les bronches. Comme pour la cigarette électronique, vous inhalez de la vapeur.

Vous pensez sans doute que ces produits sont récents, mais le premier vaporisateur a fait son apparition dans les années 90. C’est l’allemand Storz & Bickel qui était à l’origine du développement du Volcano qui est donc le grand frère des nouvelles versions beaucoup plus faciles à transporter. D’autres points forts sont à prendre en compte puisque le design est sophistiqué, vous ne perdez plus de temps à chercher des feuilles, vous n’avez pas besoin de tabac… Lors de votre recherche, soyez toutefois vigilant à vos envies et vos besoins, car certains modèles sont conçus pour l’herbe sèche, l’huile de cannabis, la cire ou le haschisch.

Infos santé ici :