Sante-maladie.fr » Santé du corps » Ballon gastrique : que faut-il savoir ?

Ballon gastrique : que faut-il savoir ?

Parmi les techniques utilisées pour perdre du poids, on retrouve les ballons gastriques. Ces derniers ont pour objectif de remplir l’estomac afin de procurer une sensation de satiété. Comment cela fonctionne ? Est-ce recommandé ? Quels sont les bénéfices ressentis après son utilisation ? Et quels sont les risques que les ballons gastriques représentent ? Retrouvez toutes les réponses dans ce qui suit.

L’utilisation du ballon gastrique :

Le ballon gastrique, dégonflé, est inséré dans l’estomac par voie naturelle. Il s’agit d’un ballon en silicone, qui sera gonflé à l’aide d’un tube fin équipé d’une caméra et introduit dans la bouche afin de mettre en place le ballon. L’acte dure environ 15 minutes, et aucune douleur n’est ressentie par le patient.

En fonction du ballon choisi, ce dernier se dégonfle après 3, 6 ou 12 mois et sera donc retiré de l’estomac suivant le même procédé.

Notez que de manière générale, certains patients parviennent à perdre du poids, mais cela dépend des conditions de chacun.

Est-ce que le ballon gastrique est une bonne solution ?

Le ballon gastrique peut être recommandé pour les personnes désirant entamer une perte de poids. Néanmoins, cette méthode ne peut être utilisée par tout un chacun. En effet, le ballon gastrique peut être conseillé aux personnes ayant un IMC entre 27 et 35. Par ailleurs, l’état de santé du patient est également à prendre en considération ; le médecin devra se renseigner si le patient souffre du diabète, d’hypertension artérielle, d’apnée du sommeil, d’une dépression …etc.

En fin de compte, seul un spécialiste de santé peut indiquer ou déconseiller l’utilisation d’un ballon gastrique. Dans tous les cas de figure, la volonté du patient à adopter une meilleure hygiène de vie, sera son unique outil afin de perdre du poids.

Bénéfices et risques du ballon gastrique :

Parmi les bénéfices d’un ballon gastrique on peut évoquer :

  • Une technique permettant d’éviter la chirurgie et les risques associés,
  • Un ballon gastrique coûte moins cher qu’une chirurgie, cependant il n’est pas remboursé,
  • Une technique temporaire ayant pour objectif d’aider les patients à adopter un meilleur mode de vie,
  • La possibilité de perdre entre 20 et 30% du surpoids, et ce dès les premiers mois d’utilisation.

En revanche, cette méthode n’est pas sans risques et peut entraîner des saignements ou une perforation de l’œsophage lors de la pose, ou de la dépose du ballon. Il est également possible de souffrir de troubles gastriques, nausées ou vomissements, notamment durant les premiers jours de la pose. La pose d’un ballon gastrique peut également donner lieu à des maux de dos, des douleurs à l’abdomen, des reflux gastriques ou des indigestions.

Pour ces raisons, il est important de consulter un spécialiste avant de se faire poser un ballon gastrique. Rappelons aussi que rien ne vaut une alimentation saine et une activité sportive adaptée afin de perdre le surplus de poids.

Infos santé ici :